Merveilleuse 10ème édition du Trophée des Jeunes Marins et des Jeunes Artistes

La Jeunesse Calédonienne a une nouvelle fois montré sa valeur, sa force, sa créativité et sa générosité.

Cette dixième édition du TJMA aura été forte en émotions, surprises et surtout partage. Pendant une semaine marins et artistes se sont côtoyés dans la bonne humeur, avec cette envie de « bien faire ensemble ». L’esprit d’équipe a ainsi toujours eu le dessus, parfois même sur l’esprit de compétition. Mais samedi avait lieu la finale territoriale pour les marins, et l’audition finale pour les artistes des 3 provinces… Les meilleurs devaient gagner un stage de voile d’une semaine et découvrir les baies de Sydney, ou l’enregistrement de son single. Mais rien, ou presque, ne s’est passé comme prévu!

Ce samedi, la fatigue se fait sentir. Toute la semaine, le vent a soufflé à plus de 20 noeuds. Heureusement il y a eu l’après-midi sur un îlot avec les artistes, puis des cours théoriques car l’alizé forçait à plus de 40 noeuds, et toutes les soirées passées autour d’une guitare à chanter ou danser avec les artistes. La nuit sur l’îlot n’a rien arrangé, pourtant ce samedi la fatigue est oubliée, les 24 meilleurs jeunes marins du territoire veulent en découdre. Après une régate avec des anciens et les partenaires, ils enchainent les manches. Une fois de plus, les équipages du Sud ont le dessus, devant des équipages des Iles et du Nord de plus en plus affutés.

Avant la compétition : l’entraide !

Après plus de 2 heures de régates, le résultat tombe: Le lycée Blaise Pascal, skippé par Tom Picot remporte cette 10eme édition du Trophée des Jeunes Marins, devant un très constant équipage du Lycée Lapérouse Nouméa de Lola Vergé. Le Lycee des Iles de Capaie Wauka est 3ème, le Lycée Antoine Kéla de Poindimié skippé par Moana Tchoubar  est 4ème. Le lycée agricole de Nouvelle-Calédonie skippé par Maxime Stiquel est 5ème, le Lycee des iles de Xemimana Magne est 6ème.

Sur scène: même ambiance. C’est du jamais vu. Les artistes pourtant en compétition s’entraident. Le compositeur du groupe Mix du Nord, Nicolas Devillers, donne la main à chaque formation. Quand Axel, musicien autodidacte de Bourail monte sur scène, il n’est plus solo. Nicolas est au piano, et Gaby du Lycée Lapérouse fait les choeurs. Ce ne sont plus 4 formations qui se produisent mais un groupe de copains qui donnent le meilleur d’eux mêmes. Alors samedi soir, quand chacun se produit sur scène face au public, le jury est perdu ! Qui récompenser ? Quel artiste ou groupe est le meilleur du territoire ? Qui va remporter l’enregistrement de son single ?

 Nous sommes tous frères et soeurs 

Alors que le jury délibère, l’organisation remet le voyage aux marins de Blaise Pascal et là c’est le coup de théâtre. Le skipper, Tom Picot prend la parole: «  Au nom de l’équipage, nous offrons notre prix – déplacement en Australie d’une semaine – à l’équipage de Lifou mené par Capaie Wauka. Tous en terminale, c’est leur dernière participation au TJMA. Nous pensons qu’ils le méritent  et que ce stage leur apportera encore plus qu’à nous! » Des cris et des applaudissements retentissent. L’équipage des îles ému monte sur scène. «  Merci, dans ces temps difficiles, le trophée nous montre à quel point nous ne faisons qu’un, cet évènement nous offre ce qu’il y a de plus beau : des Amis pour la vie ! » confie Capaie et ses 3 camarades enthousiastes, heureux et surpris !

Ensuite les 7 artistes montent sur scène et présentent une oeuvre commune créer pendant le stage. Le refrain donne le ton de l’ambiance générale « Faisons de nos différences la richesse d’un pays, Ouvrons tous nos coeurs, nous sommes tous frères et soeurs ». Applaudissements ! Enfin le jury composé de Gwen une ancienne jeune artiste, Nadia Hadjal-Coulon représentant notre partenaire Total, Alexia Duchesne de la Province Sud et Patrick Schoukroun de Music Station montent sur scène. Les 7 artistes des 3 provinces sont soudés et se tiennent les mains. Le verdict tombe: « on ne peut pas vous départager ! » Ce ne sera donc pas un single qui récompensera le meilleur artiste du territoire mais un double. Axel Roy de Bourail entouré de Nicolas et Gaby, ainsi que le groupe du Lycée des Iles de Jacqueline Shiaze et Elisabeth Wadriako enregistreront  chacun un titre. Tous ont promis d’être là le jour de l’enregistrement  et d’ainsi participer ensemble au succès de cet album.

A terre comme en mer, cette 10ème édition du Trophée des Jeunes Marins et Artistes, créée et portée par le Cercle Nautique Calédonien,  aura démontré « qu’ensemble, on va plus loin « !

Merci aux Institutions, aux partenaires, aux bénévoles et aux équipes d’organisation de faire de ce rassemblement de la jeunesse calédonien un événement sans limite de temps, dont les valeurs dépassent les notions de performances, de réussites ou de victoires. 

Et à l’année prochaine !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s